Get Adobe Flash player

Agenda

Il n'y a pas d'événements à venir

Van Böckmann

1956
Création de la société Böckmann à Lastrup, au
sud du Oldenbourg. Pendant les premières années, son activité principale était
la maréchalerie et la réparation de machines agricoles.
1960
Le premier poney Shetland des fils Böckmann (de
droite à gauche : Tönne, Klaus, Gilbert et Roger), nommé Raudi, leur a permis de
faire leurs premières expériences de cavaliers et leurs premiers
concours.
Intégration dans la production des premières
bétaillères pour l’agriculture. Ce sont elles qui ont servi de base pour
fabriquer les vans de la première heure.
A partir de la bétaillère, Böckmann a
directement développé l’une des premières bagagères. A l’époque, elle était
encore commercialisée sous la marque ABLAS (Anton Böckmann LAStrup).
Pour améliorer le confort durant le voyage et
protéger du vent, des intempéries et des courants d’air, le van pour chevaux à
été complété par une bâche fabriquée avec le tissu d’une voile de
bateau.
Les éleveurs et cavaliers de concours ont
exprimé leur vœu de pouvoir transporter deux chevaux à la fois. Böckmann
développe donc un van à deux essieux permettant de transporter deux
chevaux.
1965
Au milieu des années soixante, sa gamme complète
de produits est présentée lors d’expositions agricoles.
Böckmann était l’un des leaders dans la
fabrication de calèches pour poneys jusqu’à l’arrêt de cette production au
milieu des années 70. Comme autrefois les calèches pour poneys, les prototypes
de vans pour chevaux sont aujourd’hui testés dans la pratique. S’ils ont fait
leurs preuves, ils sont ensuite développés pour la commercialisation.
C’est comme bien souvent en partant de ses
propres besoins que Böckmann a développé une solution de transport spécialement
adaptée à l’attelage.
1970
En déménageant dans sa nouvelle usine de la zone
industrielle de Lastrup, il a réuni de meilleures conditions de production. Il a
ainsi pu construire une chaîne de production en série.
Böckmann présente son premier van avec un toiten polyester. Il améliore ainsi non seulement l’aspect esthétique et la durée de
vie du van, mais aussi et surtout le confort du cheval durant le
voyage.
Sur le premier salon Equitana, Böckmann présente
un nouveau van en aluminium qui remporte un grand succès. Böckmann a participé
au premier salon Equitana de Essen avec des entreprises et des professionnels du
cheval établis dans le Oldenbourg du sud. Aujourd’hui, c’est le plus grand salon
du cheval au monde.
1975
Böckmann fabrique ses premiers camions
bétaillères.
Böckmann fabrique son premier van pour deux
chevaux entièrement en polyester.
Tönne Böckmann reprend la station d’étalons que
son père avait fondée et la développe jusqu’à en faire aujourd’hui l’une des
plus grandes stations d’étalons privées d’Allemagne.
1980
Klaus Böckmann revient dans l’entreprise après
ses études d’ingénieur en mécanique. Il dirige aujourd’hui l’entreprise Böckmann
Fahrzeugwerke avec Roger Böckmann.
Roger revient dans l’entreprise après ses études
d’ingénieur. Il dirige aujourd’hui l’entreprise Böckmann Fahrzeugwerke avec
Klaus.
Développé au milieu des années 80 – aujourd’hui
standard dans la conception des vans : le système anti-panique de Böckmann. Les
barres de poitrail et barres de recul actuelles sont réglables en hauteur
(système breveté) et améliorent le transport des grands comme des petits
chevaux.
1985
Motivé une fois de plus par ses propres besoins,
Böckmann développe les premiers camions pouvant transporter jusqu’à 10
chevaux.
Böckmann conçoit pour la Lufthansa un nouveau
concept de containers pour transporter les chevaux par avion, utilisés pour la
première fois à l’occasion des Jeux Olympiques de Séoul. En 1996, la flotte de
containers de la Lufthansa a été augmentée pour Atlanta.
1990
Les fondateurs : Anton (+2010) et Brigitte
Böckmann, ici lors du 40ème anniversaire des Böckmann Fahrzeugwerke, en
1996.
2000
En raison de son succès, le légendaire modèle
Master est relooké et brille d’un nouveau feu.
2003
Temps fort du salon Equitana : Böckmann présente
son nouveau châssis surbaissé équipé du système de suspension confort (CFFplus)
qui permet au cheval de monter plus facilement dans le van et de voyager en
toute décontraction.
2004
La sécurité du cheval et le confort du cavalier
: Le nouveau revêtement de pont Böckmann est un autre exemple de détail innovant
développé grâce au travail quotidien avec les chevaux.
2006
50ème anniversaire:
50 ans de remorques
première classe.